Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lamier jaune (photo prise dans le domaine de l'abbaye d'Hautecombe)

02/06/2015 | Lamier jaune (photo prise dans le domaine de l'abbaye d'Hautecombe)

Le lamier jaune, appelé aussi "ortie jaune" n'est pas une plante de la famille des Urticacées comme l'ortie piquante mais une plante de la famille des Lamiacées comme le lamier pourpre. C'est au printemps que le lamier jaune fait apparaître ses belles fleurs bilabiées.

Son nom latin est Lamium galeobdolon car galê signifie en latin "belette" et bdolos signifie "puanteur" en référence à l'odeur désagréable que les feuilles dégagent lorsqu'on les frotte. Le lamier jaune fait partie de ce que l'on appelle les "orties mortes" car contrairement à l'ortie dioïque, ses feuilles ne piquent pas. C'est enfin une plante hémi-cryptophyte, ce qui veut dire que le lamier jaune durant la saison d'hiver, ne conserve que ses parties végétales qui sont cachées au niveau du sol. Elle réapparaît ainsi pleinement au printemps pour dévoiler ses parties les plus aériennes.

 

Image associée  Résultat de recherche d'images pour "signe plus"  Résultat de recherche d'images pour "belette"

18:59 Publié dans botanique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jaune

Les commentaires sont fermés.